Bien-Etre

Quelles sont les principales méthodes de culture des bourgeons de cannabis CBD ?

Quelles sont les principales méthodes de culture des bourgeons de cannabis CBD ?

Le terme « bourgeons de cannabis CBD » désigne les fleurs ou les inflorescences produites par la plante de chanvre CBD femelle.

Lorsque la fleur de chanvre atteint sa pleine floraison, les bourgeons sécrètent certains cannabinoïdes et de la résine pour attirer le pollen produit par les plantes de cannabis mâles et produire ensuite des graines.

En ce qui concerne la production de fleurs de cannabis CBD, il s’agit de génétiques de cannabis sans graines qui ont un niveau élevé de CBD (cannabidiol) et un très faible niveau de THC (tétrahydrocannabinol). N’oubliez pas que sur le marché du CBD, la fleur sans graines est la meilleure option.

Cependant, tous les bourgeons ne contiennent pas les mêmes niveaux de CBD. Le pourcentage exact dépend de la souche de chaque plante et de la méthode de culture utilisée. En général, ces types de marijuana légale à forte teneur en CBD sont dérivés de plantes qui ont été spécialement traitées pour produire de plus gros bourgeons et maintenir un pourcentage élevé de CBD, tout en garantissant une faible teneur en THC afin de respecter les réglementations légales.

En 2019, nous nous demandons encore si le chanvre CBD est légal et si les produits CBD sont légaux en Europe. La réponse courte est oui, le CBD est légal en Europe depuis 2019 !

 

Lorsqu’il s’agit de la culture du cannabis CBD, il faut distinguer les différentes méthodes qui existent, car elles influent sur la qualité et le prix de l’inflorescence.

On peut distinguer 3 méthodes de culture :

C’est ainsi qu’est définie la culture en intérieur (indoor signifie précisément « à l’intérieur »). Ces cultures n’utilisent que de la lumière artificielle et peuvent recréer à volonté toutes les conditions environnementales qui affectent la croissance de la plante et de la fleur ; de plus, en cultivant en intérieur, les entreprises peuvent avoir une production même en hiver sans aucun problème. En général, les bourgeons de cannabis CBD cultivés en intérieur sont les plus précieux et ont une qualité supérieure ; évidemment, le prix est également plus élevé étant donné l’énorme quantité d’énergie et de ressources nécessaires à cette méthodologie de production.

Cette méthode de culture fait référence aux plantes cultivées dans des serres avec une lumière naturelle. Les serres peuvent être de nature, de forme et de taille différentes, mais dans tous les cas, nous n’incluons dans cette catégorie de culture que les productions qui n’utilisent pas de lumière artificielle pour quelque raison que ce soit. Grâce à la serre, il est possible de cultiver 2 ou 3 cycles pendant l’année, mais il sera presque impossible de cultiver pendant les mois d’hiver.

Ces productions modernes sont une sorte de moyen terme entre la culture en intérieur et la culture en serre. En fait, les plantes obtenues par cette méthode sont toujours des plantes cultivées en serre, mais il s’agit de serres spéciales à la pointe de la technologie. En particulier, ces serres sont souvent en verre (d’où le terme « Glass ») et utilisent une combinaison de lumière artificielle et naturelle qui permet une production tout au long de l’année.

La culture en plein air est la culture en plein air « classique ». Malheureusement, cette méthode de production ne permet pas de contrôler efficacement le cycle de vie de la plante et, souvent, les fleurs cultivées de cette manière sont plus « moches » et ne parviennent pas à développer des niveaux élevés de CBD. En outre, ce mode de culture ne permet qu’un seul cycle de production par an.

 

Comment préserver la qualité des bourgeons CBD?

Afin de savoir comment maintenir le cannabis CBD à long terme, il est important de savoir ce qui tue les agents qui possèdent les bénéfices trouvés dans les bourgeons CBD :

De nombreux facteurs peuvent provoquer la dégradation des bourgeons de cannabis, mais le facteur le plus important dans la dégradation des cannabinoïdes est la lumière. Pour préserver le cannabis CBD, il est préférable de garder la fleur loin du contact direct avec toute source de lumière.

Un autre facteur important pour la conservation à long terme du cannabis est le niveau d’oxygène. En effet, si les fleurs de cannabis restent en contact avec trop d’oxygène, cela entraîne une dégradation des principes actifs de la plante. Toutefois, s’il est présent en quantité insuffisante, il peut affecter le taux d’humidité et provoquer la formation de moisissures.

L’une des meilleures solutions pour créer la meilleure conservation hermétique et bénéfique du cannabis CBD est l’utilisation de bocaux ou de conteneurs qui enferment facilement et complètement les bourgeons de cannabis. Il est donc important de choisir un conteneur de la bonne taille.

La moisissure et l’humidité vont de pair, donc pour éviter cela, les bourgeons de cannabis CBD doivent être gardés au sec. Cependant, une fleur de cannabis CBD de bonne qualité ne peut pas être trop sèche, sous peine de provoquer une dégradation des terpènes et des cannabinoïdes. Il est donc important de maintenir un taux d’humidité adéquat pour la conservation à long terme du cannabis.

Les températures élevées peuvent entraîner le dessèchement des bourgeons et l’évaporation des terpènes, ce qui provoque l’apparition d’une fumée forte et d’un goût désagréable. C’est pourquoi la plupart des gens recommandent simplement de stocker le cannabis dans un endroit « frais et sombre » pour créer le bon environnement de conservation.

Pourquoi le  « cannabidiol » ou CBD, est l’un des cannabinoïdes les plus abondants présents dans le chanvre, ou cannabis CBD.

Cette molécule est depuis longtemps réputée pour ses diverses propriétés thérapeutiques, notamment sa capacité à détendre l’organisme.

Bien que le CBD offre des avantages importants pour le bien-être de l’organisme, il est toujours bon de rappeler qu’il n’a pas de propriétés psychoactives, comme son proche parent le THC.

Le principe actif cannabidiol a également été analysé par la publication de l’Organisation mondiale de la santé (OMS) qui affirme que « le CBD ne crée pas de dépendance », « ne provoque pas d’effets psychoactifs ou cardiovasculaires négatifs », et que le CBD a « des propriétés thérapeutiques prometteuses ».

Si l’on remonte un instant dans le temps, il suffit de penser à la Chine, où les premières cultures de cannabis remontent à plus de 6 000 ans … Le chanvre et le cannabis contiennent plus de 400 composés naturels, dont ces deux éléments principaux.

Le cannabis CBD offre tous les effets bénéfiques de la marijuana classique riche en THC, mais sans les effets secondaires.

En fait, toutes les souches de marijuana « classiques » contiennent des niveaux élevés de THC qui peuvent avoir un effet trop fort, même si elles contiennent les bienfaits du CBD.

Quelle quantité de CBD prendre pour l’anxiété ?

Une petite dose (1 à 2 gouttes d’huile de CBD) est recommandée en cinq applications tout au long de la journée : matin, milieu de matinée, midi, après-midi, soir et nuit.

Combien de temps faut-il pour que l’huile de Cannabi fasse effet ? Lorsque nous utilisons le CBD par voie sublinguale, nous mettons quelques gouttes sous la langue et attendons qu’il soit absorbé. Les effets apparaissent en 15 minutes environ et durent entre 1 et 10 heures si la dose est comprise entre 5 et 20 mg.

Qu’est-ce que le CBD pour l’anxiété ?

Des doses faibles à moyennes de CBD produisent des effets anxiolytiques, tandis que des doses élevées augmentent l’anxiété ; les effets anxiolytiques du CBD impliquent le récepteur de la sérotonine 5-HT1A.

Retrouver ce sujet complémentaire sur le CBD [kodama_next]

Combien de gouttes de CBD faut-il prendre ?

Une dose quotidienne moyenne de 3-4 gouttes trois fois par jour équivaut à environ 30 mg de CBD (sur la base de notre huile de CBD de 500 mg). Pour vous donner une idée des limites, 160 mg est la quantité maximale recommandée par jour.

Combien de gouttes de CBD pour l’épilepsie ? La dose de CBD s’est avérée sûre dans une fourchette assez large comprise entre 0,5 et 30 mg/kg/jour, bien que certains patients aient dû recevoir des doses de 50 mg/kg/jour.

 

(Visité 1 fois, 1 visite(s) ce jour)

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.