Bien-Etre

CBD et chanvre : une industrie alternative

Communément appelé CBD, le cannabidiol est le deuxième plus important composé chimique dérivé du cannabis. Dans les pays où il est légalisé, le CBD jouit d’une grande popularité en tant qu’alternative solide pour le traitement naturel de diverses affections, ce qui a généré une industrie complexe et très rentable.

Il est important de noter que le CBD est différent du THC – tétrahydro-cannabidiol – car si le premier ne produit pas l’effet euphorisant typique et est généralement extrait du chanvre, le second est responsable de l’effet psychoactif et est obtenu à partir de la marijuana.

Bien que les deux plantes appartiennent à la famille du Cannabis, le chanvre à partir duquel le CBD est obtenu est la variété qui a été cultivée pour la cellulose, les fibres, les graines, les huiles et les essences qui étaient principalement utilisées comme matières premières. (Remarque : le chanvre légal peut contenir un maximum de 0,3 % de THC).

Les applications prouvées et soutenues par la recherche scientifique et clinique du CBD dans des institutions réputées comprennent le traitement de la douleur chronique, de l’anxiété, de la dépression, de l’insomnie, des crises d’épilepsie, des nausées, de la migraine, des troubles hormonaux, des crampes menstruelles, de la ménopause, de l’épilepsie, du glaucome, des symptômes du VIH, de la dépendance aux opiacés, de certains types de cancer, des troubles obsessionnels compulsifs et de la sclérose en plaques.

 

D’autres études sont en cours, mais le plus important est de noter qu’il ne s’agit pas d’un remède miracle et qu’avant de décider de son utilisation, il convient de consulter des spécialistes qui, à leur tour, doivent avoir les qualifications et l’expérience nécessaires pour attribuer des doses, des applications et des traitements spécifiques à chaque patient.

Le CBD est décliné sous toutes les formes et s’adapte au consommateur

Le CBD est vendu sous diverses formes : huiles, teintures, bonbons, gommes, aérosols, produits cosmétiques, gouttes, boissons infusées et récemment produits pour le vapotage. Dans ce cas, il est recommandé de ne pas recourir au marché noir, de vérifier que tout est enregistré et – surtout – que sa consommation est réglementée par les autorités.

D’un point de vue commercial – comme dans le cas de la marijuana – la culture du chanvre représente un énorme marché potentiel – en soi – lié à ses applications industrielles qui comprennent le développement de nanomatériaux, de fibres, de celluloses, d’engrais, de biocarburants, de peintures, de vernis et d’engrais biodégradables qui peuvent entraîner des retombées économiques et un développement social ultérieurs.

 

Mais ce n’est pas tout, le chanvre est déjà considéré comme un complément gourmand de la haute cuisine et un super aliment de la vie quotidienne. Ses graines sont traditionnellement consommées comme assaisonnement de salade depuis de nombreuses années et son riche profil nutritionnel en fait un complément alimentaire idéal sous forme de protéines, de lait, de farine et d’huiles.

En outre, le marché végétalien de la protéine de chanvre continue de croître de mois en mois, car elle a l’avantage d’être un aliment avec la chaîne complète d’acides aminés, mais beaucoup plus facile à digérer par rapport aux autres légumineuses et céréales, ainsi qu’un meilleur équilibre d’antioxydants, d’huiles oméga et d’acides gras.

Boissons infusées au CBD : un marché colossal

La consommation de boissons infusées au CBD à faible dose, telles que l’eau, l’eau alcaline, la bière, le café, les thés, les boissons sucrées et énergétiques, représente des marchés de plusieurs milliards de dollars dans le monde (il n’existe pas de chiffre exact en raison de l’instabilité des marques et des producteurs), mais rien qu’aux États-Unis, au cours de l’année 2020, elles ont représenté des ventes de 260 millions de dollars.

Retrouver ce sujet complémentaire sur le CBD [kodama_next]

En résumé, le CBD est connu pour avoir un impact positif sur le mode de vie, le régime alimentaire et la santé de ses consommateurs, produisant des effets favorables sur leur système immunitaire ainsi qu’une amélioration des fonctions digestives, cérébrales et cardiaques.

Dans le cas des produits de soins personnels, d’hygiène et de cosmétiques, le chanvre et le CBD transforment les marchés. Les savons, shampooings, après-shampooings, lotions, gouttes, gels, huiles, essences, infusions, traitements régénérants et pommades contenant du cannabidiol figurent dans les portefeuilles des meilleurs spas, hôtels et cliniques de beauté du monde.

Les produits de beauté, anti-âge, anti-inflammatoires, d’aromathérapie, de massage et de relaxation holistique sont complétés par des produits dérivés du CBD et enrichis en CBD. Les clients font état de meilleurs résultats et de sensations qui réduisent leur stress quotidien.

Enfin, pour le CBD, le marché des animaux de compagnie représente une autre industrie potentielle à forte valeur ajoutée. Il existe déjà des rapports et des études faisant état de grands avantages dans l’alimentation, la médecine et les traitements contre le stress, la douleur et l’anxiété chez des espèces telles que les animaux de zoo, les chiens, les chats, les vaches, les chevaux et la volaille.

Quel est le grand défi pour l’industrie du CBD ?

L’industrie du chanvre est parallèle à celle de la marijuana et constitue une alternative pour la croissance économique, le développement et le bien-être. C’est une plante noble à haute valeur ajoutée qui a un impact sur les autres branches, permet aux communautés de s’enraciner et encourage l’utilisation de technologies agricoles et de recherche de pointe.

Le grand défi pour l’industrie du CBD et son expansion est, comme toujours, de lutter contre la corruption, la démagogie, les doubles standards et les préjugés historiques qui prévalent. Le monde exige l’innovation, la recherche d’alternatives et le développement de marchés accessibles, il est évident que la résistance vient des intérêts particuliers, des monopoles et des complicités qui cherchent à se perpétuer.

Le CBD constitue un portefeuille d’options moins invasives et de méthodes naturopathiques pour étendre les bénéfices en matière de nutrition, de santé et de traitement de diverses affections de la vie moderne, c’est une opportunité, un marché et une industrie qui n’attendent qu’une réglementation efficace et effective pour se développer de manière exponentielle.

 

(Visité 1 fois, 1 visite(s) ce jour)

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.