Bien-Etre

La fièvre cannabidiolique : propriétés, utilisations et risques du CBD

La fièvre cannabidiolique : propriétés, utilisations et risques du CBD

Le cannabidiol (CBD) fait fureur, et de plus en plus de produits sont vendus avec la feuille de marijuana sur leur emballage, promettant d’aider à soulager divers problèmes de santé. Toutefois, il est important de souligner que les produits commercialisés avec l’autorisation correspondante contiennent du CBD, une partie du cannabis qui n’a pas d’effet psychotrope ou psychoactif, c’est-à-dire qu’elle n’a pas d’effet sur le comportement ou la conscience, comme la marijuana conventionnelle, comme l’indique l’Organisation mondiale de la santé (OMS).

On trouve déjà sur le marché des crèmes, du maquillage, des huiles, des chewing-gums, des bonbons à la gelée, des vaporisateurs pour cigarettes électroniques et même des suppositoires qui comptent du cannabidiol parmi leurs ingrédients… et même sur des plateformes comme Amazon. Le fait est que les propriétés bénéfiques du CBD pour la santé sont de plus en plus populaires, ce qui a conduit l’industrie à en tirer parti et à commencer à produire une multitude de produits dermopharmaceutiques, bien qu’il soit également utilisé comme traitement oral pour certaines maladies.

La première chose à savoir est que « le cannabidiol est l’une des 80 substances chimiques de la plante Cannabis sativa », explique María Jesús Escribano García, directrice technico-professionnelle du Collège officiel des pharmaciens de Madrid (COFM). Il s’agit d’un composé naturel présent dans la fleur résineuse qui ne contient pas de THC (tétrahydrocannabinol), qui est la substance qui confère au cannabis son pouvoir psychoactif, son effet de drogue.

Selon un centre d’information sur l’utilisation thérapeutique du cannabis :

« les produits à base de cannabidiol sont en plein essor car ils ont une toxicité faible, voire nulle ; de plus, ils ont une multitude d’effets bénéfiques, car ils agissent sur notre système endocannabinoïde. Il n’y a aucun risque, c’est un traitement accessible et il améliore la qualité de vie des patients ».

Retrouver ce sujet complémentaire sur le CBD [kodama_next]

Comment faire la distinction entre le cannabidiol et le cannabis

Il faut bien distinguer le cannabis et le cannabidiol. En particulier parce que le cannabidiol est légal sous diverses formulations en Europe. Alors que le cannabis ne l’est pas ! Car le cannabidiol (connu sous son acronyme CBD) n’est qu’une des innombrables molécules actives contenues dans la plante de chanvre, qui n’a pas les mêmes effets psycho-actifs que son dérivé THC – celui qui provoque les sensations de  » high  » ou de  » défonce « .

Pour en savoir plus sur le CBD en France et en Suisse, vous pouvez visiter le site de CBD lozart.ch pour retrouver des infos sur les grossistes et fournisseurs de produits cannabidiol legal.

À quoi sert le cannabidiol : avantages du CBD

Le cannabidiol se présente sous différentes formes, comme l’huile, les capsules, les gommes, les shampooings, les crèmes, les pommades, les suppositoires…

Le cannabidiol possède également les propriétés suivantes :

Relaxant musculaire

Le CBD peut moduler l’équilibre entre les neurotransmetteurs excitateurs et inhibiteurs, ce qui entraîne une relaxation musculaire. Une étude de l’université de Messine (Italie) a analysé les effets du cannabidiol sur des patients atteints de sclérose en plaques, et plus précisément d’un médicament autorisé dans certains pays, le Sativex, et a montré qu’il était capable de réduire la raideur, la douleur et les spasmes musculaires. En outre, il est très courant de voir des crèmes et des onguents à base de CBD utilisés pour masser ou soulager les blessures musculaires.

Analgésique

Les effets du cannabidiol sur le système nerveux peuvent réduire considérablement la douleur, par exemple chez les patients atteints de polyarthrite rhumatoïde. Une étude publiée dans l’European Journal of Pain montre que le gel transdermique de CBD réduit de manière significative l’inflammation des articulations, la douleur spontanée, l’infiltration des cellules immunitaires et l’épaississement de la membrane synoviale à des doses comprises entre 6,2 et 62 mg.

Soulagement de la fibromyalgie

Dans la même veine, une autre étude, publiée en janvier 2021, a montré que le CBD réduisait la douleur chez les personnes atteintes de fibromyalgie.

Réduit l’anxiété

Une étude publiée dans la revue Neurotherapeutics a confirmé les effets bénéfiques sur l’anxiété de la prise de doses comprises entre 300 et 600 mg de CBD, qui s’est avérée réduire l’anxiété et la peur, et pourrait donc être utilisée en complément des thérapies cognitives et comportementales.

Amélioration du sommeil

Le cannabidiol peut contribuer à réguler le cycle veille-sommeil, rendant le sommeil plus profond et plus réparateur. Une publication dans The Permanente Journal indique que la CBD calme le système nerveux central et est capable d’améliorer le repos des personnes qui en prennent. Cependant, d’autres études doivent encore être menées pour déterminer si l’amélioration du sommeil est due à la réduction de l’anxiété, ou si elle agit directement sur le sommeil.

Bonne guérison

L’administration d’une pommade topique à base de CBD pourrait être une alternative sûre et efficace pour améliorer la qualité de vie de certaines personnes souffrant de troubles cutanés, car elle semble contribuer à améliorer l’hydratation et l’élasticité de l’épiderme dans des maladies telles que le psoriasis et la dermatite atopique, et il a été démontré qu’elle était un bon agent de guérison. Tout cela a été prouvé dans une étude réalisée par la Faculté de médecine de l’Université de Modène et Reggio Emilia (Italie). La fréquence d’application de la pommade CBD sur la peau a été de deux fois par jour pendant trois mois, au cours desquels une amélioration significative a été observée.

Rôle neuroprotecteur

Les personnes atteintes de troubles neurologiques pourraient bénéficier de l’utilisation du cannabidiol. En effet, outre l’amélioration de la rigidité musculaire dans la sclérose en plaques ou le traitement de l’épilepsie, il semble également efficace dans le traitement de la maladie de Parkinson, comme le montre une étude de l’université Queen’s (Canada), mais les preuves ne sont pas encore suffisantes pour justifier son inclusion dans la liste des traitements des symptômes moteurs de la maladie. Cela est principalement dû à un manque de données de bonne qualité. Une autre étude – réalisée sur des rongeurs – de l’Université de Nouvelle-Galles du Sud (Australie) a également mis en évidence une amélioration de la mémoire chez les personnes atteintes de la maladie d’Alzheimer, bien que cela nécessite également des recherches supplémentaires.

Prévenir et améliorer l’acné

La crème au cannabidiol peut être un anti-inflammatoire naturel efficace, par exemple en cas d’acné, car une recherche publiée dans The Journal of Clinical Investigation indique que « le CBD inhibe la prolifération des kératinocytes hyperprolifératifs, et il a été démontré qu’il possède une activité antibactérienne remarquable. Bien que son efficacité contre les souches de Propionibacterium acnes n’ait pas encore été étudiée, on peut supposer que son activité antibactérienne indirecte putative peut être soutenue par des effets bactéricides directs, ce qui indique que le CBD est très susceptible de se comporter comme un agent anti-acnéique puissant.

Réduire le stress post-traumatique

Le cannabidiol peut affecter le système endocannabinoïde de l’organisme, et l’un des effets qu’il peut avoir est de réduire les symptômes du trouble de stress post-traumatique chez les adultes, selon une recherche publiée dans The Journal of Alternative and Complementary Medicine.

Abaisser la pression sanguine

Plusieurs études ont établi un lien entre le cannabidiol et les avantages pour la santé cardiovasculaire. L’une d’entre elles, publiée dans le journal JCI Insight, a révélé que 600 mg d’huile de CBD abaissaient la pression sanguine au repos par rapport à un placebo. D’autres recherches publiées dans le British Journal of Clinical Pharmacology ont montré que le CBD réduisait la rigidité artérielle et améliorait le flux sanguin après une dose de CBD.

(Visité 2 fois, 1 visite(s) ce jour)

Commentaires

Laisser un commentaire

Votre commentaire sera révisé par les administrateurs si besoin.